Présentation

C’est au contact de la danse africaine que j’ai eu envie d’imaginer un dialogue entre la danse et la musique africaine d’une part et  le chant lyrique et la musique savante occidentale d’autre part.

Il y avait en premier l’intuition que la danse africaine et le chant lyrique s’enracinaient dans une énergie comparable, par la force et la fascination qu’elles induisent sur le spectateur et l’auditoire.

Composés par Maurice Ravel sur des textes d’ Evaryste de Parny, les Chansons Madécasses ont été le point départ du projet.

Sont venus ensuite les chansons de négresse de Darius Milhaud, les canto negro de l’espagnol Xavier Montsalvatge et le Lacrymosa du compositeur cubain Calixto Alvarez, chacune de ces œuvres faisant à leur manière le lien entre ces deux continents et leurs univers artistiques.

Elles se rejoignent dans une quête de liberté et une forme de sensualité.

Ce spectacle sera proposé au jeune public dans une perspective d’éveil et d’ouverture à des musiques, des cultures et des expressions artistiques qui dialoguent, sans se confondre.

Ce projet rassemble des artistes d’horizons différents dans le désir de créer un spectacle musical, vocal, chorégraphique et théâtral qui laisse la porte ouverte à l’imaginaire, à la perception et au ressenti des enfants.

Ce projet est l’occasion de sensibiliser les enfants à des sujets universels tels que la diversité culturelle, la tolérance et le respect des différences.

Donatienne Milpied